Review: Bristol Spirits - Barbados 2011

Bristol Spirits – Barbade 2011 – Le blog Rum Barrel


Bristol Spirits, qui a été fondé en 1993 par John Barret, est un embouteilleur indépendant de longue date qui a acquis une certaine réputation au fil du temps. J’ai l’impression d’être arrivé en retard à la fête depuis que je n’ai commencé à les revoir que récemment, mais je ne suis qu’un seul homme et tant de rhums à parcourir – je surveille de près maintenant et j’ai toujours hâte pour voir ce qu’ils libèrent.

Sans surprise, leur Barbade provient de la distillerie Foursquare dont les rhums sont très recherchés de nos jours – pour en profiter ou les revendre, peu importe, il y a une forte demande pour leurs éditions limitées. Je ne vois aucune critique de cela en ligne non plus, donc je suis curieux de voir ce que Bristol Spirits a ramassé et mis en bouteille.

Le rhum lui-même n’a pas de finition notable, le Bristol Classic Rum site Internet déclare qu’il a été vieilli dans des fûts de chêne américain de recharge, ce qui est probablement une façon plus longue de dire ex-Bourbon. Il a été distillé en 2011 et a passé 6 ans à mûrir à la Barbade et en 2016 a été transféré au Royaume-Uni afin de terminer sa maturation avant d’être mis en bouteille en 2022.

Bristol Spirits Barbados est à base de mélasse, distillé en pot et en colonne et vieilli pendant 11 ans dans des fûts de chêne américain de recharge. Embouteillé à leur signature 46% ABV sans aucun ajout.

Au nez, il est fruité et gourmand. Mandarines, gâteau aux cerises aigres, piment de la Jamaïque et fruits secs. Confiture de fraises, nouveaux meubles polis et tabac riche. Il a le profil typique de Foursquare, mais juste un peu moins d’intensité. De la mélasse, des prunes en conserve et une pincée de sauce soja. Poudre de cacao et noix de coco grillée également.

En bouche, il est assez boisé avec des saveurs fruitées qui le soutiennent. Noix de coco grillée, pommes rouges mûres, cerises acides, raisins secs et clous de girofle. Marmelade, chêne carbonisé et vanille. Beaucoup d’influence du bourbon complétée par le fruité du rhum. Pêche, gingembre et chocolat noir en conserve. Bananes et tabac trop mûrs. La finale est longue sur la crème vanille et les fruits du verger.

C’est bon, un peu plus apprivoisé que le Foursquare entièrement tropical vieilli, mais son élégance, comme je l’appellerais, me plaît. Il est fruité, boisé et facile à vivre tout en conservant beaucoup de complexité.

Au prix de 67 £ (Whiskies Royal Mile) c’est un bon rhum qu’il ne faut pas négliger, même s’il est un peu plus cher que les éditions ECS limitées habituelles de Foursquare.

Bilan : Score Bristol Spirits – Barbade 2011 :
Saveur/goût : 57/70
Rapport qualité prix : 15/15
Transparence/pureté : 15/15
Total : 87/100

Acclamations!

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *